Votre navigateur est obsolète !

Pour une expériencenet et une sécurité optimale, mettez à jour votre navigateur. Mettre à jour maintenant

×

  • 36 ans

Bienvenue
Depuis 2015, je suis enseignant-chercheur à l’UFR STAPS de l’Université d’Artois et membre de l’Atelier SHERPAS (EA 7369). Après une thèse en STAPS portant sur les footballeurs professionnels algériens en France des années 1950 aux années 2000 et plusieurs expériences postdoctorales en France et à l’étranger, mes recherches socio-historiques s’orientent vers deux directions. Premièrement, l’étude des migrations sportives internationales et la régulation du marché des sportifs professionnels à travers les carrières sportives et trajectoires biographiques de footballeurs professionnels (en contexte colonial et postcolonial) ainsi que la professionnalisation du métier d’agent sportif en Europe. Sur cette thématique, mes deux premiers ouvrages sont publiés : Une histoire des agents sportifs en France, les imprésarios du football (1979-2014) (Editions du CIES, 2014) et Sports in postcolonial worlds (Routledge, 2016, avec Nicolas Bancel et Thomas Riot). Deuxièmement, j'analyse la construction des performances et des vulnérabilités sportives, produits de violences personnelles, sociales, économiques, étatiques, institutionnelles et symboliques. Je m'’intéresse à la recomposition de l’impact des pratiques sportives sur les rencontres interculturelles et les retrouvailles communautaires. Dans un registre associatif, j'anime des débats en milieu carcéral.

  • histoire
  • sociologie
  • sport

Contact

Situation professionnelle

En poste
Ouvert aux opportunités

Formations

Maîtrise S.T.A.P.S. Mention Éducation et Motricité

Université Paris-Sud – U.F.R. S.T.A.P.S.
Septembre 2003 à juin 2004
Description de la formation

Mention Bien (Très Bien au Mémoire de Recherche) – U.R.C.S.

Directeur de recherche :
Professeur Nicolas Bancel

Frenkiel Stanislas, « La triple illusion - La tournée de Jean Borotra en Afrique du Nord relatée par L’Auto 11 avril 1941 - 18 mai 1941 », Université Paris-Sud, U.F.R. S.T.A.P.S., 2004, 172 p.